Humeur de Margot

Humeur de Margot: Celle qui venait d’un autre monde.

Aujourd’hui, mon professeur de français était absent. Mes 2 premières heures de l’après midi s’étant transformées en permission, je me suis décidée à faire un tour dans mon magasin de bandes dessinées préféré. (Bon ok, c’est le seul dans le coin!).Une fois fais le plein de comics je me suis arrêtée à la terrasse d’un café pour manger le sandwich que je me suis achetée en route. C’est là que je l’ai vue.

Elle était assise, apparemment seule, à quelque table de moi. Elle portait un t-shirt du groupe Tyr, un groupe de Viking Metal, que j’apprécie beaucoup. Je ne suis pas attirée par le sexe féminin, pour l’instant en tout cas, mais il faut reconnaître qu’elle est d’une beauté à couper le souffle avec ses long cheveux blond encadrant un visage au trait fin et délicat. Elle semblait rêvasser en écoutant son lecteur mp3, tout droit sorti d’un autre temps (on aurait dit un vieil Ipod, un gros bloc blanc avec une molette au milieu).Bien sûr, je ne connais pas toutes les personnes de ma génération dans ma ville, mais j’étais intriguée de rencontrer une fille de mon âge qui semblait avoir des goûts musicaux plutôt affirmés. Je me suis donc levée pour aller faire sa connaissance.

Une fois arrivée à environ 2 mettre de sa table un énorme berger allemand que je n’avais pas remarqué au premier abord surgit de sous celle ci et ce mit à m’aboyer dessus. La jeune fille sursauta, arracha ses écouteurs et demanda, ses yeux ne sachant ou se poser, qui était là et qu’est ce qu’on lui voulait, non sans une certaine inquiétude dans la voix. En voyant le harnais de son chien et en apercevant la canne posée contre sa chaise je compris enfin qu’elle était aveugle, ou tout du moins mal voyante.

J’ai voulue de toute mes forces pouvoir dire quelques mots pour la rassurer, pour lui expliquer que je ne lui voulais pas de mal, mais bien sûr, mes cordes vocales n’ont pas repoussé comme par magie et mon téléphone qui me sert d’ordinaire à communiquer avec les personnes ne parlant pas le langage des signes m’était d’aucune utilité avec quelqu’un qui ne peut voir ce que j’écris… Un homme que je suppose être son père est sorti du café pour voir ce qu’il se passait, mais j’étais à la fois trop frustrée, en colère et triste, pour chercher à m’expliquer alors j’ai simplement pris mes affaires, avant de partir en pleurant.

Ne pouvoir communiquer avec quelqu’un, de quelque façon que ce soit, est une sensation que je ne souhaite à personne. Sur le coup je me suis sentie d’une telle inutilité ! Et à coté de ça je me sens tellement mal de lui avoir fait peur…

Une réflexion au sujet de « Humeur de Margot: Celle qui venait d’un autre monde. »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s